Elisabeth Siddal

Elisabeth Siddal - Les dames Lament

Les Dames Lament dans la ballade de sir Patrick Spens
1856
Tate Gallery, Londres

Née à Londres, dans une famille d’ouvriers, Élisabeth travaille d’abord dans l’industrie textile avant de devenir la modèle des peintres préraphaélites. Peu à peu, la jeune femme travaille moins comme modèle afin de prendre des leçons avec Rossetti. Elle explore les thèmes chers aux préraphaélites, inspirés par la littérature médiévale et les œuvres de Shakespeare. Même si l’élève reste influencée par le maître, elle se distingue par sa mise en scène des sujets et ne cède pas à l’idéalisation des artistes hommes. Siddal et Rossetti ont une relation amoureuse tourmentée ; le mariage, retardé par Rossetti jusqu’en 1860, n’y change rien. En 1862 Siddal meurt d’une overdose de laudanium (une préparation à base d'opium)

Fermer ou index illustré