Adélaïde Salles-Wagner

Adélaïde Salles-Wagner - Le secret

Le secret

97 x 130 cm

Adélaïde Salles-Wagner est la sœur de la peintre Élise Puyroche-Wagner, et l'épouse du peintre Jules Salles. Les deux filles sont formées à l'académie des beaux-arts de Dresde. Elles se rendent ensuite à Paris, où Adélaïde est l'élève de Jules Coignet. Élise prend des leçons de peinture de fleurs chez le peintre lyonnais Simon Saint-Jean.

Les deux sœurs se fixent à Lyon où Adélaïde entre dans l'atelier de Louis Janmot qui, vers 1854, l'oriente vers la peinture religieuse. Elles tiennent un salon littéraire où l'on peut rencontrer notamment Marie d'Agoult connue sous le pseudonyme de Daniel Stern. En 1858-59 Adélaïde commence une carrière de peintre d'histoire. En 1865 elle épouse Jules Salles2, peintre et conservateur du musée des beaux-arts de Nîmes et prendra le nom d'Adélaïde Salles-Wagner. Tous deux exposent avec succès à Amiens, Nîmes, Montpellier, Clermont, Caen et Paris Elle expose régulièrement au salon de Paris à partir de 1866
Fermer ou index illustré