Adèle Romany

Adèle Romany - Jeune femme à la robe noire, jouant de la guitare

Jeune femme à la robe noire, jouant de la guitare

Adèle Romany est la fille naturelle d'Hugues-Etienne, marquis de Romance-Mesmon, et d'une femme mariée, Jeanne-Marie-Bernardine Mercier. Elle adopte le nom d'Adèle de Romance après avoir été légitimée par son père à l'âge de neuf ans. Mais tout au long de sa carrière elle signe ses œuvres de plusieurs noms : Romance, Romany, Romany de Romance, de Romance Romany, et après son divorce, Adèle Romance et Adèle Romanée. À l'occasion de son mariage avec le miniaturiste François Antoine Romany en 1790 elle devient l'élève de Jean-Baptiste Regnault dont l'atelier pour élèves féminines est dirigé par son épouse. Ils ont un enfant, mais le couple divorce déjà le 15 juillet 1793. Adèle de Romance donne ensuite naissance à deux autres enfants naturels. Elle est surtout connue pour ses portraits, bien qu'elle réalise quelques peintures sur des thèmes historiques et mythologiques. Elle participe aux Salons pendant quarante ans, de 1793 à 1833. De 1800 à la fin du Premier Empire, elle recueille un certain nombre de commentaires approbateurs de journalistes.

Fermer ou index illustré