Lygia Pape

Lygia Pape - Ttéia

Ttéia I, C, 2002
53e Biennale de Venise, 2009

D'abord inspiré par la géométrie formelle de l'abstraction de l'Art Concret, qui marqua le début des années 1950 au Brésil, Pope commençait à réaliser des constructions géométriques. Fatiguée de la sévérité de ce mouvement, elle dépassa ses limites et devint un des membres fondateurs du mouvement Neo-Concret qui prôna l'intégration de l'art dans la vie quotidienne. Pape se détacha des catégories artistiques bien définies et chercha, à partir des années 1960 d'introduire une nouvelle forme d'expression dans l'art abstrait. Ce qui commença comme une expérimentation avec ses étudiants au Parque Lage à Rio de Janeiro en 1978 et 1979 est devenu les Ttéias qui son ses œuvres les plus célèbres. Les Ttéias sont constituées d'une installation géométrique à l'aide de fils d'argent ou d'or, dans un espace, allant du sol au plafond ou en billet vers un coin de la pièce.

Fermer ou index illustré