Angélique Mongez

Angélique Mongez - Mars et Vénus

Mars et Vénus
1841
Huile sur toile
Musées d'Angers

Marie-Joséphine-Angélique Levol naquit à Conflans-l’Archevèque, près de Paris, le 1er mai 1775. Angélique Levol fut pendant les années 1790, l’élève, de Jean-Baptiste Regnault puis de Jacques-Louis David, déjà reconnus comme les chefs du courant néoclassique en France. C’est par l’intermédiaire de David qu’elle rencontra Antoine Mongez dont il était l’ami ainsi que Jean-Paul Marat. Elle se mariera avec Mongez en 1792. Angélique Mongez exposa au Salon pour la première fois en 1802 et y exposera jusqu’en 1827 Ses tableaux appartiennent tous à la peinture d’Histoire. Ils contribuèrent à faire persévérer Mongez dans une orientation de recherche qu’il avait depuis longtemps entrepris sur les costumes et habillements. Son mari préparait scientifiquement ce qu'elle peignait. En retour, elle illustra 380 figures du Dictionnaire d’Antiquité dont son mari composa le texte.

Fermer ou index illustré