Nélie Jacquemart

Nélie Jacquemart - Autoportrait

Autoportrait
1880
Huile sur toile - 134 × 81 cm
Musée Jacquemart-André, Paris

Nélie Jacquemart était tout à la fois peintre portraitiste, voyageuse et collectionneuse. En 1872, elle réalisa le portrait de l'héritier d'une riche famille de banquiers Édouard André, neuf ans plus tard ils se marieront. Édouard André décida de s'installer dans le nouveau quartier à la mode de l'aristocratie impériale : la Plaine Monceau et y fit construire un somptueux hôtel. Chaque année, le couple se rendait en Italie et formait, au fur et à mesure de ses acquisitions, une des plus belles collections d’art italien en France. À la mort d'Édouard André, Nélie Jacquemart acheva l'aménagement du musée italien et allait jusqu'en Orient pour enrichir d'objets précieux sa collection. Fidèle au projet bâti avec son époux, elle légua à l'Institut de France l'hôtel et ses collections, pour en faire un musée, qui ouvrit ses portes dès 1913.

Fermer ou index illustré