Odette Collon

Odette Collon

À seize ans Odette Collon se passionne pour la peinture et la sculpture et suit les cours du peintre Ferdinand Schirren, puis ceux d'un autre fauve belge Henri-François Raemaekers, plus connu sous le nom de Ramah. Il l'introduit au groupe Jeune Peinture belge. À vingt ans elle devient membre du groupe et participe aux différentes expositions collectives avec des œuvres intimistes aux couleurs fauves, proches parfois de celles de Matisse. Mais l'aventure de la «Jeune Peinture» se termine en 1948. Après la dissolution du groupe Odette Collon arrête provisoirement sa carrière de peintre. Quand elle recommence à peindre quelques années plus tard, c'est dans un style abstrait où l'architecture et les paysages se transforment en masses élaguées, en signes et cadences. Durant les années 1990, elle expérimente avec différentes matières telles que l'ardoise, peinture ou sable. Elle reste active jusqu'à un grand âge et décède à Bruxelles en 2013.

Fermer ou index illustré