Léonide Bourges

Léonide Bourges - Femme au crochet

Femme au crochet
Huile sur toile, 54 x 65 cm

Léonide Bourges est l'élève de Théodore Frédéric Salmon, de Pierre-Édouard Frère et de Charles-François Daubigny, qui deviendra son ami. Elle débute au Salon de 1857 avec des natures mortes. Peu à peu, sous l’impulsion de Corot, elle se dirige vers le paysage et la peinture de plein air, exposant au Salon de 1865 ses premières vues d’Île-de-France. Elle se rend régulièrement à Auvers sur Oise où elle retrouve Charles-François Daubigny et sa fille Cécile, Jean-Baptiste Corot, Adolphe-Victor Geoffroy-Dechaume, Achille Oudinot, Honoré Daumier, Julien Dupré. À la mort de Corot, elle vend la dernière œuvre du maître qu'elle possédait encore, afin de pouvoir souscrire à la collecte pour l'érection du monument dédié à Corot.

Fermer ou index illustré