Geneviève de Boullongne

Geneviève de Boullongne naquit à Paris, où elle fut baptisée le 22 août 1645, et mourut à Aix-en-Provence le 5 août 1708. Comme ses frères et sœurs, elle a apprit la peinture avec son père Louis de Boullongne, l'un des fondateurs de l'Académie royale de peinture et de sculpture. Le 7 décembre 1669, elle fut reçue dans cette même académie, avec sa sœur Madeleine, sur présentation d'un « grand vasse, remply de diverse fleurs, et un tapit de Damas ». A partir de 1673 et jusqu'en 1675 au moins, elle travaillait sur le chantier de Versailles, notamment à la décoration des Grands Appartements. Au Salon de 1673, Geneviève de Boullongne exposa un Paysage. En 1680, elle épousa le sculpteur provençal Jean-Jacques Clérion, membre lui aussi de l'Académie royale. Deux enfants naquirent de leur union : Geneviève et Jacques-François. Tout en résidant habituellement à Paris, le couple faisait de fréquents voyages à Marseille et à Aix-en-Provence, où Clérion continuait de recevoir des commandes. De cette artiste, spécialisée dans les fleurs et le paysage, aucun tableau nous est connu.

Fermer ou index illustré