Anna-Eva Bergman

Anna-Eva Bergman

Anna-Eva Bergman fréquente l'Académie des arts appliqués en 1926-1927 et les Beaux-arts d'Oslo en 1927-1928 puis poursuit sa formation à Vienne en 1928-1929. En 1929 elle part pourParis où elle est l'élève d'André Lhote. Elle se marie avec le peintre Hans Hartung et expose à Dresde et à Oslo en 1931. Après avoir séjourné à Minorque de 1933 à 1935, en France et en Italie, elle rentre en Norvège en 1939 où elle cesse de peindre pour de graves raisons de santé durant presque dix ans. Quand elle reprend la peinture en 1948, incitée par son ami le peintre surréaliste Bjarne Rise, elle s’éloigne de la figuration et se lance dans des compositions aux formes flottantes. C’est en 1957 qu’Anna-Eva commence ses premières toiles réalisées à la feuille d’or et d’argent, technique très personnelle qu’elle utilisera jusqu’à la fin des années 1960. Le plus souvent, la feuille métallique disparaît, recouverte d’une couche de couleur ocre, rouge ou bleu outremer, puis réapparaît par grattage ou par incision. Le style d’Anna-Eva évolue vers une simplification toujours plus poussée des motifs et dans une gamme limitée à deux ou trois couleurs primaires. Son dessin se réduit parfois à un seul trait.

Fermer ou index illustré